Maritime: Interdiction maritime

Après l’identification d'un navire d’intérêt par un vaisseau-mère utilisant des capteurs longue distance ou ELINT, de multiples flux de données tels que vidéo en direct, commandes et autres informations du capteur peuvent être collectés à partir de petits bateaux, d’hélicoptères et de UAV afin de faciliter la prise de décision. Nos systèmes améliorent grandement la capacité et l'efficacité de C4ISR de l'ensemble de la flotte lors de l’évaluation et de l'abordage de navires suspects.

Dans une chaîne typique d'événements, un navire de patrouille reçoit des images de vision nocturne provenant d'un flux EO / IR à longue portée qui confirme d'abord la présence d’un vaisseau suspect. Les flux vidéo d'UAV ou d'hélicoptères peuvent ensuite être redirigés en temps réel vers des bateaux pneumatiques à coque rigide qui ont été envoyés en interception. L'accès à ces vidéos en direct est essentiel à la sécurité et à l'efficacité de la mission, car il permet à l'équipage et à l'équipe d'abordage de l’intercepteur de voir ce qui se passe sur le pont du navire ciblé. L'équipage peut également accéder à distance aux bases de données de renseignement situées sur le navire-mère à mesure que de plus amples informations deviennent disponibles sur les personnes ou les marchandises d'intérêt qui pourraient se trouver sur le navire. Alors que les canots pneumatiques à coque rigide se rapprochent du vaisseau suspect, ils ont une meilleure vue de la situation et envoient leurs propres signaux de caméra au vaisseau-mère, suivis d'images haute définition et d'informations biométriques qui permettront l'identification sans délai des suspects.

Adapté pour:

  • Communications entre les navires et les bateaux intercepteurs
  • Les opérations d’abordage
  • La collecte de renseignements et leur analyse en temps réel